• Régie de l’eau, autonomie énergétique, zéro déchet : quand citoyens et élus se mobilisent pour les biens communs

    Objectifs : contribuer très concrètement à la lutte contre le réchauffement climatique et sanctuariser des biens communs hors des logiques de profits et de prédation. Avec un moyen : la constitution de régies publiques, plus transparentes dans leur gestion et moins coûteuses que les multinationales.

     

    Résultat de recherche d'images pour "briançon"Lire la suite


  •  

    C’est la grand messe de promoteurs de la privatisation de la gestion de l’eau. Tous les trois ans depuis 1997, le Conseil mondial de l’eau organise son forum mondial de l’eau. Y viennent les représentants des grandes...

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/94/Brasilia_aerea_eixo_monumental.jpg/220px-Brasilia_aerea_eixo_monumental.jpg

    Face aux multinationales, la société civile s’organise avec le forum alternatif mondial de l’eau

    Lire la suite


  • Epuiser une nappe phréatique pour vendre de l’eau en bouteille : scandale social et environnemental

    Résultat de recherche d'images pour "fontaine publique"

    « il est impossible d’accepter qu’un géant mondial de l’eau en bouteille assèche une nappe d’eau et oblige les populations locales à s’approvisionner en eau potable ailleurs. La situation à Vittel est la preuve d’une non-gestion en responsabilité de la ressource en eau locale disponible, pourtant suffisamment abondante pour satisfaire les besoins du territoire à condition que chacun prenne en compte les besoins des uns et des autres. »

    Lire la suite

    Lire la suite...


  • « L’eau : scandale dans nos tuyaux » dans « Cash Investigation »

    Dans l'émission programmée hier soir sur France2 et visible ici: L'eau : scandale dans nos tuyaux - Cash investigation l'équipe de journalistes d’Élise Lucet montre les pratiques des multinationales et leur mise en œuvre au service du bien être citoyen dans "un marché évalué à plus de neuf milliards d’euros par an, et trusté par le numéro un mondial Veolia, son dauphin Suez, ainsi que la Saur, troisième du secteur, essentiellement présent en campagne et dans les villes de taille moyenne." (Le Monde en ligne 13-03-2018)

    Alors même que nombre d'élus vantent sans fin les mérites professionnels des multinationales qui travaillent dans le cadre d'une DSP (Délégation de Service Publique) on apprend, mais on le sait déjà depuis longtemps, que "en France, sur cinq litres d’eau potable, un litre n’arrive jamais aux robinets des foyers. En cause : des fuites dues à des tuyaux percés qui font perdre chaque année près de 1 000 milliards de litres d’eau, aux frais du contribuable." (ibid)

     


  • Metz Métropole récupère la gestion publique de l’eau potable

    La décision a été prise le 6 novembre 2017 et elle est importante puisqu'elle concerne à terme pas moins de 20 communes... Lire la suite

    Le passage au statut de Métropole au 1er janvier 2018 permet à l’agglomération de Metz de récupérer la compétence en matière d’eau potable. Lors d’une délibération du 6 novembre, le conseil de communauté de Metz Métropole a ainsi voté la création d’une régie des eaux métropolitaine et d’un syndicat des eaux de la région messine. Près de 20 communes

    Article original : Metz Métropole récupère la gestion publique de l’eau potable https://tout-metz.com/gestion-eau-potable-metz-metropole-creation-regie-syndicat-2017-5409.php
    Le passage au statut de Métropole au 1er janvier 2018 permet à l’agglomération de Metz de récupérer la compétence en matière d’eau potable. Lors d’une délibération du 6 novembre, le conseil de communauté de Metz Métropole a ainsi voté la création d’une régie des eaux métropolitaine et d’un syndicat des eaux de la région messine. Près de 20 communes

    Article original : Metz Métropole récupère la gestion publique de l’eau potable https://tout-metz.com/gestion-eau-potable-metz-metropole-creation-regie-syndicat-2017-5409.php





    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires