• Eau du Bassin Rennais : premiers Watt produits par hydroélectricité

     

    9 mois après le transfert du barrage de Rophémel par l’État, la Collectivité Eau du Bassin Rennais est devenu producteur d’eau potable et d’hydro-électricité. Objectif affiché : couvrir ¼ des besoins électriques du service de l'eau par de l'énergie renouvelable.

     

    Pourquoi un producteur d'eau devient producteur d'énergie renouvelable ? Lire la suite

     


  • Cherbourg est en régie et pas seulement pour l'eau! Voici une petite vidéo à visionner sur le site de la CUC (Communauté Urbaine de Cherbourg).

    C'est très instructif et ça se passe ici(en bas de page du site)

    Également cette vidéo sur l'inauguration de la station d'épuration de la CUC:

     

     


  • A droite comme à gauche des communes, des communautés de communes, d'agglomérations, des métropoles font le choix d'une gestion publique avec des formes variées.

    L'exemple de Nice dont le Maire est M Estrosi  montre que:

    "Le passage en régie permet de garantir une meilleure maîtrise du service de l'eau, d'offrir aux usagers un service de qualité au prix le plus bas possible, de sécuriser l'approvisionnement en eau des habitants et d'assurer une réelle gestion du patrimoine de la collectivité."(dixit le site de la régie)

    Pour en savoir plus


  • Située à 400 m d’altitude, et à 6 Km d’Aix en Provence, Venelles compte près de 8500 habitants répartis sur 2054 hectares.

    Historique de la régie

    La commune a signé un contrat d’affermage pour la délégation de l’eau et l’assainissement en 1974 avec la SAUR .
    En 1992, lors de la création des budgets annexes, la facture d’eau a fortement augmenté (jusqu’à 80 % pour certains), et ce, sans justificatifs.
    Dès 1993, une association est née, avec pour objectif: Ramener le prix de l’eau à sa juste valeur.
    2001, la nouvelle municipalité a pris en compte les arguments de cette association et a entamé des négociations avec la SAUR. Sans succès, celle-ci n’a consenti qu’une diminution de 4 % après 3 mois de discussions. La commune a donc décidé de passer les services de l’eau et de l’assainissement en régie directe, par une délibération du Conseil Municipal en date du 18 octobre 2001.
    Le 1er janvier 2002 naissait la Régie des Eaux de VEnelles, la R.E.VE. et affirmait, par un régime de gestion publique, la baisse du prix de l’eau et de l’assainissement de plus de 21 %.

    Par délibération du conseil municipal n° 230/2006 du 12 décembre 2006, le nouveau statut de la Régie des eaux a été adopté.
    le 1er janvier 2007 la R.E.VE. devient un établissement public à caractère industriel et commercial doté de l’autonomie financière et de la personnalité morale. Cette régie personnalisée  est conforme aux dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales notamment dans ses articles L. 2221-1 à 10 et R. 2221-1 à 52. Elle est administrée par le Conseil d’Administration et son Président ainsi que par le Directeur.

    Le Conseil d’Administration comprend 13 membres (9 Elus du Conseil Municipal et 4 représentants des usagers.

    http://regiedeseaux-venelles.fr/





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique